Lambeaux de mémoire Shreds of memory

Choix fatidique Fateful choice

Préface Foreword

Après mon stage chez les soeurs, il semble que j'étais prêt à envoyer en adoption. Est-ce comme ca que ca se passait dans le temps?

to come.

Lambeau 1 Shred 1

Après des préparations plutôt agréables, on me place dans un berceau différent. Je sens une effervescence inhabituelle parmi les gens. Un grand événement s'en vient.

Lambeau 2 Shred 2

On arrive dans une maison très grande, tous les bruits font écho. Même les gens qui parlent semble avoir des gens qui répètent tout ce qu'ils disent. Je suis fasciné par cet effet. Je lance un cri de curiosité et je suis surpris d'entendre la même répétition que les grands ont. Qu'est-ce qui fait ca? Ca semble se faire automatiquement, en tout cas. On me présente à des gens. Tous semblent très sympas et gentils.

Lambeau 3 Shred 3

Le temps s'assombrit rapidement. Les gens semblent affairés. Il se passe quelque chose. Ca s'en vient vite. J'entend des conversations à l'extérieur. Elles s'amplifient rapidement. Des cris, des rires ca commence toujours avec les mêmes sons: «Joyeux Noël!» Je vais savoir bientôt à quoi tout ca rime.

Lambeau 4 Shred 4

J'entend au loin l'homme que j'ai vu en arrivant. Il a donné le signal et soudain une masse de gens entre et passe à côté de moi. J'ai une très bonne vue de tous les gens. La plupart passent sans me voir. Beaucoup me regardent d'un air bénévolent. J'essaye de reconnaître les gens mais ils me tous inconnus. Leurs vêtements et chapeaux sont assez courants et variés sauf pour un certain groupe où ils sont surtout noirs ou très sombres. Je crois qu'il s'agit des «hommes», un sous-groupe des grands que je vu rarement. Je les entend souvent, quand même sans les voir.

Lambeau 5 Shred 5

Le flot des gens ne tarit pas, il s'intensifie! J'en ai un peu peur car il circulent trop rapidement pour bien les voir. Je remarque que des gens sont moins grands et je ne les vois presque pas, trop bas. Soudain, une femme aux cheveux clairs et au language différent me voit et fait un immense sourire. Elle exclame quelque chose d'incompréhensible pour moi et le répète plusieurs fois. J'ai beau essayer de déchiffrer son message, rien ne me vient à l'esprit. Ca sonne comme ceci je crois: ...cutelittlebaby... Mais ca semble positif avec ce sourire qu'elle a. Elle utilise un ton qui m'est inconnu ne sait pas comment prendre. Je crois qu'elle discute avec celle qui m'a ammené.

Lambeau 6 Shred 6

Le flot des gens se calme un peu. Je vois soudain une femme au cheveux noirs qui me semble familière. Un éclair de mémoire me présente l'image de la première femme que j'ai vu. Est-ce possible? Elle est ici et ne me reconnais pas? Elle discute juste devant moi et je me débat pour me faire remarquer, je fais des sons. Finalement, l'homme avec elle lui fait signe et me pointe. Elle regarde. Je n'en reviens pas, c'est elle ou ca y ressemble tellement. Je fais des pieds et des mains, j'étend les bras. L'homme lui fait encore signe en disant quelque chose.
- On dirait qu'il veut se faire prendre, dit-il.
- Ben oui, on dirait.
Elle me prend dans ses bras et je m'évanouis presque de bonheur. La tête appuyée sur son épaule, je ferme les yeux. Je l'ai retrouvée. Aaaaah... L'homme remarque:
- Regardes comme il a l'air bien. Tu devrais l'adopter.

Epilogue Afterword

Ce sont des lambeaux qui me sont revenus assez récemment. Comme d'habitude, j'ai des gros doutes mais quand je ressasse bien d'autres souvenirs d'enfance, je vois comment on me donnait des indices d'une adoption alors que d'autres donnaient des évidences du contraire. Par exemple, mon père disait que j'étais né à la maison où on habitait mais l'orientation ne correspondait pas. Alors, inconsciemment, la résolution du paradoxe placait le nord au mauvais endroit, causant des confusions. J'ai certainement un lien de parenté génétique par contre avec ma mère adoptive (disons) parcequ'on partage une morphologie précise pas courante. A moins que mes deux mères (possibles) se soient arrangées entre elles pour conserver cette confusion. Faudra faire des tests d'ADN.

Premier jet le 8 février 2013, ajout le 9 fév. © Serge Lamarche

Codes © Serge Web Service