Lambeaux de mémoire Shreds of memory

Petit cauchemar Little nightmare

Préface Foreword

Un rêve d'adulte qui rêve trop? Une histoire qui témoigne de l'existence de la conscience qui précède la conscience? Au fait, les animaux unicellulaires ont-ils une âme? :D

to come.

Lambeau Shred

Je suis le courant. Comme une brise qui souffle doucement. Je le sais, un de mes côtés rebondit. Je suis un ballon avec tentacules sensibles.

Je me divise. C'est dur la première fois. Mais là j'ai le tour. Ca se fait tout seul.

Je suis maintenant un grand ballon. Je ballote dans le courant. Je commence à sentir un manque d'énergie. Je sais quoi, je vais essayer de me trouver un coin confortable pour prendre racine. Ce sera plus facile et j'attraperai des éléments nutritifs.

Ah, mes tentacules sentent un bon endroit. Par ici, c'est bon. Ca colle un peu, puis non. Ca décolle. J'essaye, j'essaye. Une tentacule tient un temps, puis casse. Hum, l'endroit n'est pas assez bon. Peut-être un meilleur endroit en aval, m'attend.

Mais, non. Passé ce bon coin, c'est pire. Rien ne colle plus. L'environnement devient difficile. J'ai besoin d'éléments nutritifs. Ca devient pressant. Je ne peux plus garder cette forme. Je laisse échapper mon antre qui n'est plus nutritive. J'ouvre la vanne et ne suis plus qu'une masse de cellules en manque.

Je m'éveille en sueur. Je ne devrais arrêter ces sommes en après-midi. Et puis, l'air est impur ici. Ah, si je pouvais avoir les moyens de louer un appartement à un meilleur endroit, je ferais de plus beaux rêves...

Epilogue Afterword

Quel cauchemar! J'habitais un appartement qui semblait bien situé, près de la vieille ville. Mais aussi près d'une artère, source de pollution si grave que j'en avais des saignements de nez. Ah! Donnez-moi de l'oxygène!

Premiers jets en 2011 © Serge Lamarche

Codes © Serge Web Service